Colloque Être pères aujourd'hui

Colloque organisé par le Conseil Lillois de Santé Mentale et l’EPSM de l’agglomération lilloise

Le Gymnase, 7 place Sébastopol à Lille
Jeudi 06 février 2020 de 8h30 à 16h30

Gratuit - Inscription obligatoire ci-dessous
 

Longtemps cantonné dans un rôle de contrôle et d'autorité, le père, avec l'évolution de la société, a vu son statut remis en cause. A partir des années 80, la notion de « nouveaux pères » apparaît, du pater familias au « papa poule », le modèle du père aimant, affectueux et présent pour ses enfants s’est progressivement imposé comme le rôle légitime du père dans la famille. Au point que certains craignent une indifférenciation des rôles parentaux jusqu’à condamner avec sévérité les « pères trop mous » et les dérives d’une société où les pères en voie de disparition deviendraient des mères comme les autres.

Cette nouvelle attitude paternelle résulte en partie de l’évolution de la loi qui a progressivement retiré au père son omnipotence. En 1970, la toute-puissance du « chef de famille » entérinée par le Code civil devient « l’autorité parentale », exercée par les deux parents puis à la fin des années 1990, on parle enfin de « coparentalité ». A côté des lois successives, l’émergence de ces nouveaux comportements masculins est aussi le résultat de transformations profondes de la famille, de la place des femmes dans la société revendiquant l’égalité des sexes et leur entrée massive sur le marché du travail.

Mais bien que les pères soient exhortés à occuper leur place dans la famille et surtout dans la vie de l’enfant, ils restent souvent considérés comme des parents secondaires par les institutions encadrant la grossesse et l’accouchement, les professionnels des modes de garde collectifs et l’école.

Ainsi, pendant longtemps l’étude des liens interactifs entre l’enfant et ses parents a placé la mère sur le devant de la scène. La vie émotionnelle du père à l’occasion de la maternité, son vécu et son rôle, ont été en conséquence moins pris en compte. Depuis quelques années cependant, la question de la place de l’homme et du père est examinée avec rigueur et intérêt. Transparence psychique, couvade, troubles psychosomatiques, les pères ne sont pas épargnés par les bouleversements du temps périnatal, jusqu’à la « folie paternelle » où certains hommes présentent une décompensation psychotique.

De nouvelles formes de paternité liées à la procréation médicalement assistée sont également apparues au cours des trois dernières décennies. Ces techniques viennent bousculer les représentations de la paternité notamment en redistribuant les rôles parentaux face à la procréation.

Enfin, les fonctions parentales sont intrinsèquement liées à la dimension culturelle dans laquelle elles sont construites puis exercées. Si en France, un « bon père, se doit d’être « aimant, responsable, contenant » en se basant sur des critères normatifs qui nous sont propres (Ntondo Bubote 2014) comment se vit la paternité en contexte migratoire et quels sont les aspects transculturels d’être père ?

Il n’y a donc pas « une » mais « des » façons d’être père. Le CSLM, après avoir concentré ses actions autour de la prévention et de l’accompagnement de la dépression post-natale, engage un nouveau groupe de travail autour de la parentalité et de l’enfance. C’est dans ce contexte que nous vous proposons cette journée de réflexion autour de la paternité.
 

Renseignements 03 28 38 51 17 - contact@epsm-al.fr


__

Inscription au Colloque Être pères aujourd'hui

Message d'état

Désolé, l'événement est complet. Nous vous invitons à venir sur place le jour même, certaines places se seront peut-être libérées...

__

PROGRAMME

Journée placée sous la présidence du Pr. Bernard Golse
Pédopsychiatre, Psychanalyste APF, Professeur émérite de pédopsychiatrie à l’université Paris Descartes


MATIN
Modérateur : Dr Jonathan Chesnel, Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, Groupement Hospitalier Catholique de Lille

08h30 - Accueil café

09h00 - Ouverture protocolaire
Jérémie CREPEL,
Conseiller municipal, Délégué à la santé
Valérie BÉNÉAT-MARLIER, Directrice générale par intérim de l'EPSM de l'agglomération lilloise

Dr Christian Muller, Président de la CME de l’EPSM de l’agglomération lilloise, Président de la Conférence des Présidents de CME de CHS
Dr Elisabeth VERITE, Chargée de mission mère enfant à la Direction des Stratégies et de la recherche clinique ARS HDF (sous réserve)

09h15 - « Propos introductifs »
Dr Patricia DO DANG, Pédopsychiatre cheffe de pôle 59i04, EPSM de l'agglomération lilloise

9h25 - « Le Père retrouvé »
André RAUCH, Professeur Émérite des Universités, Chercheur au laboratoire ISOR (Paris-Sorbonne)

Échanges avec la salle

10h10 - « Notion de paternité juridique »
Hélène MORNET, Première vice-présidente, Coordonnatrice du Pôle Famille, TGI de Lille

Échanges avec la salle

10h55 - Pause-café

11h10 - "La rencontre père-nouveau-né"
Emmanuel DEVOUCHE, Maître de Conférences, HDR, Université Paris-Descartes

Échanges avec la salle

11h55 - « Présentations de trois expériences de terrain » :
• Les nouveaux pères existent ! Je les ai rencontrés
Dr Solange MOORE,
Pédiatre, Consultante Maternité Clinique du Parc, St Saulve

• La place des pères dans les consultations prénatales et de planification familiale de PMI
Marie-Agnès DELESCLUSE, Chargée de projet périnatalité planification familiale, Protection maternelle et infantile, Département du Nord
Intégration du père en période périnatale, expérience d’une sage-femme en libéral
Isabelle DEROO, Sage-femme libérale, Dunkerque

Échanges avec la salle

12h40 - Pause déjeuner

 

APRÈS-MIDI
Modérateur : Dr Marc TOMOLILLO, Psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent Groupement Hospitalier Catholique de Lille

14h00 - « Le voyage de Télémaque : une psychose puerpérale paternelle » 
Elisabeth DARCHIS, Psychologue, Psychanalyste de groupe, couple et famille, Présidente de la SIPFP et de l'AENAMT, Responsable pédagogique d'un DU Paris 7 

Échanges avec la salle

14h45 - « Quid de la paternité en PMA ? » 
Geneviève DELAISI DE PARSEVAL, Anthropologue et psychanalyste

Échanges avec la salle

15h30 - « Être père en migration : enjeux, problèmes et perspectives »
Pr Charles DI, Professeur certifié de philosophie, Psychologue Clinicien (Hôpital Avicenne à Bobigny, Maison des adolescents Maison de Solenn, Hôpital Cochin à Paris), Docteur en psychopathologie, Chargé d’enseignements Université Jules Verne Amiens, Université Catholique de l'Ouest Angers, Université Paris Descartes.

Échanges avec la salle

16h15 - Synthèse de la journée
Pr. Bernard Golse, Pédopsychiatre, Psychanalyste APF, Professeur émérite de pédopsychiatrie à l’université Paris Descartes