Le corps en-jeu et en images, de quoi souffre-t-on ?

Colloque organisé par le Collège des psychologues de l’EPSM de l’agglomération lilloise
Jeudi 3 octobre 2019 de 9h à 17h

Centre culturel - Site Saint André
1 rue de Lommelet à Saint-André-lez-Lille

Le collège des psychologues propose une seconde journée d'étude afin de poursuivre les recherches initiées en 2016. Après les formes de « malaises dans la civilisation », les études se portent cette fois-ci sur le corps et ses représentations, ce corps qui s’expose et s'impose, le corps est en-jeu et en image. Point de jonction entre organisme et psychisme, le corps est aussi bien source de débats religieux que d’enjeux économiques, sociaux ou politiques.

L’évolution amène de nouveaux paradigmes. Un corps « moderne » pouvant être perçu comme transformable dans divers projets, esthétiques, ludiques, scientifiques ou encore identitaires.

Le langage fait de l'organisme un corps, bien au-delà d’un déterminisme biologique, ou de capacités neurocognitives. Il est par exemple communément admis que le sexe biologique n’est pas l’unique déterminant de l’identité de genre. C’est dans cet espace entre corps et organisme que se loge notre liberté de sujet désirant.

Les corps n’en finissent pas aujourd’hui de se sculpter, de s’exhiber, de s’afficher, de se partager, que ce soit dans le domaine du réel ou du virtuel. Les espoirs du transhumanisme ou des bio-technologies, nous interrogent sur les illusions d’un corps sans limite, immortel…

Alors comment s’ajuster à ces corps nouveaux ? Comment accueillir, dans la clinique, ces corps qui s’agitent, s’abîment, se mutilent, se subliment, s’expriment ? Est-on en mesure de répondre à l’avance de l’impact psychique que requiert toute modification du corps ? Comment envisager notre rapport contemporain à la sexualité et ses implications pour l’individu dans son rapport à l’autre ?

Ces sujets seront évoqués au cours d’interventions, de présentations de cas cliniques ou d’illustrations originales comme autant d’occasions d’ouvrir les discussions.
_____

PRÉ-PROGRAMME


9h00 - Introduction
François Caplier, directeur des affaires générales de l’EPSMal (sous réserve)
Docteur Jean Oureib, vice-président de CME de l’EPSMal (sous réserve)
François Pacaud, président du collège des psychologues de l’EPSMal


– 1 – Corps, science et subjectivité 
Première Partie modérée par Josselin Schaeffer, psychologue clinicien, CMP 59i06

09h30 - Conférence « Un corps sans limites ? Perspectives transhumanistes » 
Franck Damour, chercheur associé à la chaire éthique, technologie et transhumanisme
Échanges avec la salle

10h10 - « Eh dis-moi comment on fait les bébés ?  »
Marie Bauley
, psychologue clinicienne, CMP ados et Wattrelos

10h25 « Quand la science vient court-circuiter la parole du sujet »
Marie-Sibylle Loubert
, psychologue clinicienne, CH Dron (Tourcoing)
Échanges avec la salle



11h00 - Pause


– 2 – Cas cliniques
Deuxième partie : table ronde modérée par Brigitte Lapière-Locquet, psychologue clinicienne, CMP 59i13

11h20 -  « Écriture, narration et corps ; des articulations »
Axelle Triquet,
psychologue clinicienne, secteur 59g24 
et
Julio Guillén,
docteur en psychologie clinique, psychanalyste, secteur 59g24

11h30 - « Être un sac de viande »
Pauline Andries
, psychologue clinicienne, CH Lens

11h40 - « Comment parler du corps dans l’expérience du psychodrame ? »
Lucie Devos
, psychologue clinicienne, secteur 59i04
Échanges avec la salle


12h30 : Pause déjeuner libre


3 – Identités / Le corps en souffrance
Troisième partie modérée par Magali Trassaert, psychologue clinicienne, secteur 59i06

14h00 - « Dispositif Transidentités : un parcours coordonné à l’écoute des liens entre corps et psyché »
François Collet, psychologue clinicien
et Docteur Jessica Pilo, pédopsychiatre, CHRU de Lille

Échanges avec la salle

14h30 - « La pathomimie, une histoire à montrer »
Véronique Barfety-Servignat, psychologue clinicienne Cs douleur et rhumatologie, CHU de Lille, chercheure associée LPN Paris 8, co-responsable du DIU clinique et psychopathologie de la douleur

14h50 - « Le Lambeau de Philippe Lançon, un livre de salive et de sang »
Agathe Sultant, psychologue clinicienne, EPSM Lille Métropole 
Échanges avec la salle

15h15 - « Ne bougez pas, je prends la pose ! »
Vidéo documentaire réalisée par Grégory Oger (durée : 20 minutes)
Projection et échanges en présence de
Séverine Cagnac, modèle vivant

15h40 - Pause


4 – Images des corps
Quatrième partie : restitutions de pratiques, échanges modérés par Sandra Dejter, psychologue clinicienne


15h55 - « L’approche psychomotrice de l’image de soi »
Lucie Bousseau et Muriel Christiaen, psychomotriciennes, PATIO

16h10 - « Corps et psychismes en mouvement »
Par le CATTP Danse, 59g15

16h25 - « À la manœuvre des regardsPierre Avezard dans son Manège »
Lucie Garçon, enseignante à l'université de Lille AII-SHS, doctorante à l'Université de Paris 8
Échanges avec la salle

16h45 - Conclusion par Nicolas Joly, psychologue clinicien dans l’em3p la ravaude, référent formations, colloques, séminaires du collège des psychologues de l’EPSMal

 

Jeudi 3 octobre 2019 de 9h à 17h
Centre culturel - Site Saint André
1 rue de Lommelet à Saint-André-lez-Lille
Gratuit sur inscription
Renseignements 03 28 38 51 17

 

Inscription au colloque "Le corps en-jeu et en images"

Jeudi 3 octobre 2019 de 9h à 17h