Une Direction Commune pour les 3 EPSM du Nord

Un espace de coopération favorable à la coordination des prises en charges psychiatriques

Les EPSM de  Lille-Métropole (Armentières), de l’Agglomération Lilloise (Saint-André-lez-Lille) et des Flandres (Bailleul) sont en direction commune depuis le 1er janvier 2021. L’ARS des Hauts-de-France vient en effet de confirmer Madame Valérie Bénéat-Marlier dans les fonctions de directrice générale de l’EPSM de l’agglomération lilloise, fonctions qu’elle exerçait par intérim depuis le 2 septembre 2019. Elle dirige par ailleurs la direction commune des EPSM de Lille-Métropole et des Flandres depuis 2017. C’est sous sa direction que ces deux EPSM, en direction commune depuis 2013, ont élaboré leur premier projet des établissements commun, couvrant la période 2018-2022.

Cette direction commune fournit un espace de coopération structuré, dont l’objectif est de répondre au mieux aux besoins des populations en matière de psychiatrie, de santé mentale et d’offre médico-sociale. En favorisant la concertation, la connaissance inter-établissements, le partage des bonnes pratiques, des outils et des compétences, elle facilite la coordination des prises en charge sur les territoires et la fluidité des parcours de soins et de vie  avec l’ambition de placer les patients et usagers au cœur du dispositif de santé. Une gestion commune permet également de renforcer le maillage territorial en évitant de démultiplier les interlocuteurs et en favorisant le travail en réseau.

Les premières réalisations sont  déjà en  œuvre avec la confirmation de postes de directeurs délégués pour chaque EPSM et la création de directions transversales : la Direction des relations avec les Usagers, la Direction de la qualité et de la gestion des risques, la Direction de la communication et de la culture, la Direction du Patrimoine, des Travaux et de la Sécurité, la Direction des Prestations Hôtelières et logistiques, la Direction de la fonction Achats (GHT), la Direction du système d’Information (GHT)… Cette dynamique collective porte déjà ses fruits sur des thématiques chères à la psychiatrie : égalité d’accès aux soins, libertés fondamentales des patients, accessibilité et intelligibilité de l’information, qualité et sécurité des soins… 

« La crise sanitaire a rappelé l'importance de la santé mentale de chacun, et sa fragilité aussi... Ensemble, notre intention est de continuer à assurer l’accessibilité des soins pour tous et à adapter les moyens pour le faire. La direction commune a souvent permis d’améliorer la concertation, de favoriser les innovations et  d’accélérer les nécessaires adaptations de nos organisations internes pour gérer au mieux la crise : adaptations des procédures et protocoles de prise en charge en hospitalisation comme en ambulatoire, gestion des EPI, mise en place des unités COVID, mise en œuvre de  la politique nationale de vaccination de nos professionnels ou des patients et résidents pris en charges par nos services médico-sociaux... Nous avançons mieux à plusieurs, sans concurrence, tout en maintenant les forces et atouts de chaque établissement. » ajoute Madame Bénéat-Marlier.

La Direction commune vient également conforter le développement du Groupement Hospitalier de Territoire de Psychiatrie du Nord - Pas-de-Calais dont l’établissement support est l’EPSM Lille-Métropole. Parmi les  perspectives, la certification pour les 4 établissements du GHT se fera dans un calendrier synchronisé, par une équipe d’experts visiteurs identique ; la solidarité médicale inter-établissements, qui a fait ses preuves, devrait se poursuivre avec une visibilité renforçant l’attractivité de chaque EPSM ; une redéfinition de l’organisation territoriale de nos différents dispositifs sanitaires  à l’aune d’une réflexion approfondie sur la permanence des soins …

 

 

Trois EPSM, une direction commune :

L'EPSM Lille-Métropole (en chiffres)

L'EPSM de l'agglomération lilloise (en chiffres)

L'EPSM des Flandres (en chiffres)

 

Le GHT de Psychiatrie du Nord - Pas-de-Calais est constitué de quatre EPSM, l’EPSM Lille-Métropole (Armentières - établissement support), l’EPSM de l’agglomération lilloise (Saint-André-Lez-Lille), l’EPSM des Flandres (Bailleul) et l’EPSM Val-de-Lys-Artois (Saint Venant).