Cadre supérieur de santé au PATIO

Un poste de Cadre supérieur de santé au PATIO est à pourvoir.

SPECIFICITES DU SERVICE

  • Cadre Administratif : Mme Valérie MIGNON
  • Directeur délégué : M. François LEQUIN
  • Médecin Chef de pôle : Docteur Consuelo PEREZ DE OBANOS
  • Cadres de Santé : Mme Vanessa AYAMA
  • Cadre Supérieur de Santé :
  • Médecin Psychiatre : Docteur Isabelle GUESDON, Messieurs Yannick LAMMENS et Pascal JASPART

Le pôle PATIO comprend 48 lits d'hospitalisation, répartis de la façon suivante :

  • 1 unité d'hospitalisation « OASIS » UF5910 de 9 lits,
  • 1 unité d'hospitalisation GRANDE DEPENDANCE : « LA MAISON BLEUE » UF5920, de 20 lits,
  • 1 unité d'hospitalisation « LE TREMPLIN » UF5931 de 20 lits,
  • 1 plateau d’appartements associatifs

DEFINITION DU POSTE

  • Il planifie, organise et coordonne les soins et activités du pôle en veillant à l’optimisation des moyens et équipements dédiés, dans le respect des contraintes qualité, hygiène, sécurité et environnement en manageant les cadres de proximité.
  • Le Cadre Supérieur de pôle décline au sein du pôle, le projet de soins institutionnel en lien fonctionnel avec le coordonnateur médical, chef de pôle.
  • Il met en œuvre l’évaluation de la qualité des pratiques professionnelles du pôle.
  • Collaborateur permanent du coordonnateur médical, il fait partie de l’équipe de pilotage du pôle et il est membre de droit des instances du pôle (bureau de pôle et conseil de pôle).
  • Il rend compte régulièrement de son action à la Direction des Soins, sous l’autorité de laquelle il exerce l’ensemble de ses missions, et annuellement au travers du rapport d’activités.
  • Il est force de proposition et interlocuteur privilégié au niveau stratégique et organisationnel.
  • Il collabore étroitement avec le Directeur délégué et le cadre administratif du pôle.

 

Ses fonctions s’articulent autour de trois missions principales :

1 - Pilotage des activités et des métiers des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques.

- Organisation et qualité des soins

  • Participation à la conception et déclinaison du projet de soins au sein du pôle
  • Mise en œuvre d’une démarche d’amélioration continue de la qualité des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques, incluant :
    • L’évaluation des pratiques professionnelles
    • La recherche en soins
    • La prévention et la gestion des risques
    • L’application des procédures de veille sanitaire
    • La gestion des plaintes et des incidents
    • La gestion documentaire

- Management des professionnels

  • Animation du groupe des cadres de proximité pour assurer la déclinaison et la mise en œuvre des projets institutionnels et des projets du pôle
  • Mise en œuvre d’un management stratégique des professionnels, cohérent avec le projet de soins, le projet professionnel et social
  • Contribution au suivi et à l’amélioration des conditions de travail définies dans le projet de soins et le projet professionnel et social
  • Évaluation des cadres de santé
  • Contribution au recrutement des professionnels en fonction de leur qualification sur les postes de travail et de leur aptitude à l’emploi dans le cadre de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences
  • Proposition d’affectation des personnels au sein du pôle compte tenu des compétences nécessaires et estimées
  • Participation à l’évolution des métiers du soin
  • Suivi des entretiens annuels de progrès pour l’ensemble du personnel placé sous sa responsabilité.

- Formation

  • Élaboration du plan de formation du pôle en concertation avec le chef de pôle, les cadres de santé et le service de la formation continue
  • Intégration dans ce plan des projets prioritaires institutionnels, du projet de soins, des projets du pôle
  • Transmission du projet de formation du pôle à la Direction des Soins
  • Argumentation et arbitrage des demandes de formations continues du pôle en fonction des priorités et de la faisabilité
  • Coordination et contrôle du réinvestissement de la formation continue dans les pratiques professionnelles à partir d’indicateurs définis
  • Validation des possibilités d’accueil des étudiants, des élèves en stage ainsi que des enquêtes et travaux pour lesquels les professionnels sont sollicités.

- Communication

  • Mise en place d’une politique de communication et d’information adaptée et efficace auprès des cadres et du personnel du pôle
  • Organisation d’échanges professionnels dans l’établissement et hors établissement
  • Traitement, analyse et transmission d’informations au Directeur des Soins – Coordonnateur Général des Soins
  • Développement du travail en réseau et de partenariats avec les secteurs sanitaires, sociaux, médico sociaux et associatifs. 

2 - Collaboration au pilotage du pôle.

Comme assistant privilégié du chef de pôle, le cadre supérieur de santé :

- Participe au projet de pôle

  • Participation à l’élaboration du contrat interne du pôle : projets innovants, activités nouvelles, réorganisations de structures, modifications d’activités, restructurations à court et long terme, en partenariat avec la Direction des Soins et les Directions fonctionnelles.

- Participe aux arbitrages financiers

  • Participation aux choix en matière d’investissement, de restructuration et de travaux
  • Contribution à l’arbitrage dans la répartition des enveloppes budgétaires et tout particulièrement dans le cadre de leur gestion, au vu des outils de mesure de la charge en soins
  • Participation à l’analyse des tableaux de bord, avec argumentation des éléments relevant des activités de soins incluant leurs indicateurs de qualité et les propositions d’actions correctives.

3 - Mission d’interface avec les différents pôles.

  • Coordination avec les différents prestataires et directions fonctionnelles
  • Régulation et organisation des interfaces (sociales, administratives, qualité, etc…) pour l’amélioration du parcours de soins du patient
  • Recensement et évaluation des besoins matériels, équipements, prestations…
     

COMPETENCES ET QUALITES REQUISES

  1. maîtrise d’une approche managériale relationnelle et situationnelle
  2. sens des responsabilités et de la délégation
  3. disponibilité et sens de l’écoute
  4. esprit d’ouverture et de décision.
     

CONDITIONS D’EXERCICE

  • Un espace de travail personnel sur le site d’hospitalisation avec un équipement informatique, un téléphone mobile de type DECT
  • Un secrétariat partagé
  • Travail en journée sur une plage horaire comprise entre 8h00 et 18h00
  • Utilisation du véhicule personnel/ou de service pour les déplacements.
  • Poste à pourvoir à compter du 25 février 2019. 

Les candidatures sont à adresser à la Direction des Ressources Humaines de l’EPSM de l’agglomération lilloise avant le Vendredi 1er février 2019 (délai de rigueur).